ARTICLE

Questions piège

Les créateurs de sondages ajoutent parfois des questions piège (ou fausses pistes) pour s'assurer que les participants lisent attentivement les questions de leurs sondages et ne répondent pas à la va-vite.

Ajouter une ou deux questions piège vous permet d’exclure du sondage les participants qui n’y répondent pas correctement. Pour cela, filtrez les réponses de votre sondage par question et réponse, puis affichez uniquement les réponses des participants dont le choix de réponse est correct.

Exemples

Une question piège classique est une question à choix multiple où vous demandez aux participants de sélectionner un choix de réponse particulier.

Veuillez sélectionner B comme choix de réponse.

  • A
  • B
  • C
  • D
  • E

Vous pouvez également ajouter un choix de réponse incorrect et filtrer les participants qui sélectionnent ce choix.

Quel est votre parfum de glace préféré ?

  • Vanille
  • Chocolat
  • Fraise
  • Zidane
  • Menthe avec pépites de chocolat

Pour rendre votre question piège encore plus difficile à détecter, vous pouvez l'intégrer dans une ligne d'une question de type matrice.

Dois-je ajouter des questions piège à mon sondage ?

Les questions piège sont également un moyen courant de détecter et de contrôler des erreurs lors des achats de panels en ligne. Toutefois, si vous achetez des réponses via SurveyMonkey Audience, vous n’aurez probablement plus besoin d’ajouter des questions piège.

Nous avons testé la qualité des réponses SurveyMonkey Audience en envoyant le même sondage via SurveyMonkey Audience et plusieurs autres fournisseurs de panels en ligne. Le taux de validité de SurveyMonkey Audience s’élevait à 98 % tandis que celui des autres fournisseurs de panels s’échelonnait entre 76 et 88 %.