Utiliser un langage inclusif

ARTICLE

Utiliser un langage inclusif

Après avoir créé votre sondage et rédigé vos questions, prenez le temps de vous assurer qu'elles sont rédigées de manière inclusive et en tenant compte du vécu des personnes marginalisées. Nous vous présentons ci-dessous quelques suggestions concernant les principales considérations et les pièges les plus courants auxquels sont confrontées les personnes qui rédigent de manière inclusive.

Principales considérations

Utilisez un langage centré sur la personne

Il est important d'accorder plus d'importance aux personnes qu'aux règles spécifiques que nous avons autour de la langue. Nous devons toujours nous concentrer sur la personne plutôt que sur ses aspects spécifiques, car il est déshumanisant de désigner une personne en utilisant uniquement un aspect de son identité. En fin de compte, notre langue doit être utilisée de manière respectueuse et bienveillante et tenir compte de la façon dont la personne choisit de s'identifier. En cas de doute, insérer le mot « personne »/« population » avant tout descripteur concernant un individu ou une communauté.

Tenez compte du contexte de votre langue

À moins que ce ne soit essentiel dans le cadre de ce qui est communiqué, évitez d'identifier les personnes sur la base de caractéristiques telles que la race, la couleur de la peau, l'origine nationale, le sexe, le handicap, l'âge, l'orientation sexuelle et l'affiliation religieuse ou spirituelle.

Faites vos recherches

Le langage inclusif change régulièrement en raison de l'évolution des termes que les personnes utilisent pour s'identifier. En recherchant régulièrement le langage approprié à utiliser pour parler de populations et communautés marginalisées, vous pourrez parler des autres d'une manière à la fois respectueuse et inclusive.

Identité de genre

Lorsque vous créez des questions en fonction du genre, demandez-vous si elles sont pertinentes. Si le genre est pertinent, il est préférable d'utiliser des termes non sexistes autant que possible, à moins que vous ne connaissiez les pronoms du lecteur. En outre, ne supposez jamais le sexe d'une personne en fonction de son apparence.

✅ À faire : proposer une variété d'options de genre.
✅ À faire : Dans la mesure du possible, utiliser un langage et des pronoms non sexistes.
❌ À éviter : désigner des personnes en fonction de leur sexe présumé.

Orientation sexuelle

Lorsque vous posez des questions portant sur l'orientation sexuelle, il est essentiel de tenir compte de tous les statuts et orientations relationnels. En outre, il est important de déterminer si la sexualité d'une personne est en rapport avec le contenu. Certaines personnes peuvent s'identifier en utilisant des termes péjoratifs afin de se réapproprier le sens qui se cache derrière la langue. Ces termes ne peuvent être utilisés que pour s'identifier et vous ne devez pas les utiliser si vous ne faites pas partie de la communauté ciblée par ces termes.

✅ À faire : inclure tous les statuts relationnels.
✅ À faire : utiliser des questions ouvertes pour permettre aux utilisateurs de décrire leur orientation sexuelle.
❌ À éviter : qualifier l'orientation sexuelle d'une personne de « préférence sexuelle ».
❌ À éviter : utiliser une terminologie appropriée uniquement aux membres d'une communauté, comme « queer ».

Race, origine ethnique et nationalité

Lorsque vous posez des questions sur la race, l'origine ethnique et la nationalité, il est essentiel de mentionner les personnes et les communautés en utilisant les termes avec lesquels elles préfèrent être désignées. À moins que ce ne soit essentiel et approprié au contexte, évitez de désigner des personnes en fonction de leur race, couleur de peau et/ou origine nationale. En outre, il est particulièrement important d'éviter les généralisations et les stéréotypes basés sur la couleur de peau, l'origine culturelle ou l'origine ethnique d'une personne.

✅ À faire : utiliser la terminologie appropriée et acceptée pour désigner une communauté ou un individu.
❌ À éviter : utiliser des mots à connotation raciale négative, tels que « liste noire » ou « esclave ».
❌ À éviter : faire des suppositions sur la nationalité ou la culture d'une personne en fonction de son apparence.